Série Historique
La série historique explore l’Histoire de la Picardie, toujours dans l’idée de faire découvrir au lecteur des angles originaux, des épisodes méconnus: Rethondes, le jour où l’Histoire s’est arrêtée ne retrace pas seulement le déroulement des négociations et les enjeux de la signature de l’armistice du 11 novembre 1918. L’ouvrage raconte comment le village et ses alentours ont traversé et vécu l’évènement lui-même, retrace des polémiques qui ont fait fureur à l’époque, sur la localisation réelle de la clairière (Rethondes ou Compiègne ?), ou l’état d’abandon du site dans l’immédiat après-guerre. Il fait aussi le lien entre le premier armistice et le second, qu’Hitler a voulu signer au même endroit, justement pour laver l’humiliation de 1918. Quant à Vlo chés leups, histoire des loups en Picardie, c’est une véritable petite encyclopédie sur la façon dont, pendant des siècles, la région et ses habitants ont vécu avec ou plutôt contre le loup, l’ont combattu jusqu’à la disparition de cet animal, autrefois très présent dans les trois départements de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme.
Le troisième ouvrage de la série a été publié en avril 2012. Jean-Yves Bonnard, déjà auteur de Rethondes dans cette série historique, y raconte l’Histoire militaire de Compiègne, de 538 à 2012. Son nouvel ouvrage est publié à l’occasion du départ pour Saumur, le 30 juin, de l’Ecole d’état-major. Installée à Compiègne depuis 1980, l’EEM était la dernière grande unité présente dans cette cité de l’Oise. C’est la fin d’une époque pour Compiègne dont l’histoire est indissociable, depuis plusieurs siècles, de celle des armées. Ville royale, puis impériale, Compiègne a en effet accueilli très tôt des garnisons, notamment de cavalerie. Cette tradition de présence militaire était restée ininterrompue. Jeanne d’Arc, Napoléon Ier, Napoléon III, traversent ces pages, avec beaucoup d’autres. Jean-Yves Bonnard raconte avec brio cette longue histoire marquée par les camps d’instruction et les grandes manoeuvres en temps de paix, les batailles et les guerres. Les deux conflits mondiaux, notamment, ont laissé une empreinte profonde sur Compiègne.

Au Coeur de la Grande Guerre le Soissonnais, 1914-1935

Pendant quatre ans, le Soissonnais a été plongé au coeur des combats de la Grande Guerre. De Tracy-le-Mont dans l’Oise à Crouy dans l’Aisne, en passant bien sûr par Soissons mais aussi Autrêches, Vic-sur-Aisne, Fontenoy…, une grande partie du territoire a été dévastée, quelquefois occupée pendant trois ans. Pour la première fois, un ouvrage complet retrace ces événements qui ont tant...

Histoire Militaire de Compiègne

de 538 à 2012 Avec le départ, le 30 juin 2012, de l’Ecole d’état-major, dernière grande unité présente à Compiègne, le grand livre de l’histoire militaire de cette ville de l’Oise, ouvert dès le VIe siècle, se referme. Des brillants régiments de cavalerie aux hélicoptères de combat du 6e RHC, l’histoire de Compiègne aura été inséparable de celle des soldats, et donc de l’histoire de...

Rethondes le jour où l’Histoire s’est arrêtée

11 novembre 1918 - 21 juin 1940 Le 11 novembre 1918, un petit village de l’Oise accédait à la célébrité: le nom de Rethondes, désormais associé à l’armistice qui mettait fin à la Grande guerre, faisait le tour du monde.90 ans après, Rethondes est toujours l’armistice, et l’armistice, c’est Rethondes.Mais au-delà de la Clairière mythique, que sait-on du village de Rethondes ? Des...

Vlo chés leups! Histoire des loups en Picardie

"Vlo chés leups !" Pendant des siècles, ce cri a signalé l’arrivée des loups dans les campagnes picardes. Aujourd’hui, ces animaux mythiques marquent encore les esprits. Pour la première fois à l’échelle d’une région française, un auteur a mené l’enquête, afin d'établir la véritable histoire des loups en Picardie. François Beauvy est membre du célèbre Fonds mondial pour la nature, le...